L'ATELIER ARCHITECTES
& INGENIEURS

REUNION - PARIS - MAURICE
L’ATELIER exporte aujourd’hui son savoir-faire. Notre expertise en architecture bioclimatique et notre démarche éco-responsable nous ont permis de développer plusieurs projets à l’étranger (Myanmar, Maurice, Mayotte, Tanzanie, Qatar…).

Postes à pourvoir > retrouvez nos offres et missions sur notre blog ! Contactez-nous : recrutement@latelier-archi.fr

1ère étape : relier Sainte-Marie à Saint-Denis ! En savoir + sur le projet  

Hors-série mai-juin 2018 dédié à l'atelier ! Résultat d'un beau travail d'équipe !

CONFERENCE Vendredi 4 mai 2018 - 18H - Ecole Spéciale d'Architecture  > Architecture tropicale, recherche permanente d'équilibre < ▪ Speaker : Guillaume Hazet, architecte, co-fondateur de l'atelier et enseignant à l'ESAM La Réunion

L'Atelier vous souhaite une excellente année 2018 !

(Ré)écouter l'interview de Guillaume et Sylvain sur Réunion 1ère !

L'Atelier est fier de participer à la conception du 1er téléphérique de l'île de La Réunion !

L'Atelier est nominé au Tecoma Awards 2017 ! Voir la vidéo

Avec son toit en forme de grand parapluie, cet édifice est un manifeste de l’architecture tropicale.

Classé Monument Historique, le Jardin de l’Etat est un élément urbain indissociable du Patrimoine réunionnais. En 2005, lorsque l’atelier à la charge de restaurer le Jardin de l’Etat, il propose de construire un pavillon pour accueillir l’espace de restauration. Imaginant que la gouttière n’était pas une réponse adaptée à La Réunion, l’atelier propose une solution alternative, plus adaptée au climat tropical, à l’abondance des arbres et aux difficultés d’entretien : le restaurant est coiffé d’un toit à large débord qui éloigne des pieds de mur les retombées d’eau pluviale.

Le jardin de l’Etat est un poumon vert en plein cœur historique de Saint-Denis. Véritable écrin d’essences tropicales et centenaires entourant le Museum d’histoires naturelles.

Il s’agissait ici de restaurer l’axe vert qui se dresse devant le muséum en y ajoutant un restaurant. La restauration de ce jardin classé reprend les tracés de l’ancien. Les deux pavillons d’accueil sont redessinés tandis qu’un bâtiment contemporain, un restaurant, vient s’ajouter dans la trame du jardin. Un geste sobre qui se présente comme un vaste toit tel un grand parapluie, décollé du sol. Le restaurant a été imaginé comme un abri se glissant sous la végétation. Un geste léger qui convoque une fine charpente fine et une peau de cuivre derrière lesquels les différentes fonctions trouvent leur place : sanitaires, espace de préparation, terrasse couverte.
 

MAITRE D'OUVRAGE:Conseil Général
LIEU:Jardin de l'État
TYPE D'OPERATION:Réhabilitation - Extension
SURFACE:350 m² + parc de 2 ha
CALENDRIER: 2009
MONTANT DES TRAVAUX:4M€
MISSIONS:

Architecte associé à V. Brunelle (ACMH)
Mission complète de maîtrise d'oeuvre

Partager ce projet



PROJETS
SIMILAIRES